Du 12 au 22 février, un couvre-feu est imposé de 22h à 6h sur toutes les îles, y compris celles qui ont un feu vert (alerte 1) et n’ont pas cette limite, pour éviter les infections pendant le carnaval.

En outre, le gouvernement canarien réduit le nombre de personnes qui ne vivent pas ensemble qui peuvent se réunir pour éviter des rencontres de masse pendant les vacances. «Aux niveaux d’alerte 1 et 2, seules 6 personnes qui ne vivent pas ensemble peuvent se rencontrer; au niveau 3 seulement 4 personnes, et au niveau 4, c’est-à-dire Lanzarote, seulement 2 personnes vivant ensemble. Le couvre-feu continuera d’être de 22 h 00 à 6 h 00 à n’importe quel niveau d’alerte. Dans le cas de l’hospitalité aux niveaux 1 et 2, seuls 6 personnes maximum peuvent se réunir dans une salle; au niveau 3 seulement 4 personnes, et au niveau 4, seulement 2 personnes par table », a annoncé Pérez, confirmant que ces mesures prendront effet à partir de ce vendredi.

Les fêtes sont interdites

En outre, l’exécutif a décidé de mettre en place des mesures spéciales à appliquer lors des carnavals dans toutes les îles: interdire toutes sortes de festivals, fêtes ou événements similaires et fermeture anticipée de l’hôtellerie (à 22h aux niveaux 1, 2 et 3 et à 18h au niveau 4